Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

You know me, you know why

1 2 > >>

Articles avec #lucifer

13x01 Lost and found

Treize saisons que les Winchester reviennent, et huit saisons que la série n'est plus ce qu'elle était. Autant dire que j'ai commencé cette saison sans rien en attendre et, en effet, ça vaut mieux. 

C'était quand même plutôt pas mal mais à part le mignon petit néphilim qui apporte un peu de nouveauté, pour le reste ils ne se sont pas foulés, c'est la routine habituelle.

Dean en fait des tonnes dans son chagrin, plutôt normal pour la perte de sa mère qu'il venait à peine de retrouver, mais quand il s'agit de son deuil de Castiel, on sent que c'est surtout pour satisfaire les quotas de fan service, ce qui est plutôt pénible à voir (pour moi en tous cas), d'autant plus qu'on sait très bien que Castiel reviendra tôt ou tard (malheureusement).

Les anges sont toujours là avec leurs énièmes intrigues ennuyeuses.

Sam est adorable avec Jack et, comme toujours, la voix de la raison quand Dean préfère faire parler les armes. La scène des funérailles, où Sam explique ce que ça signifie à Jack, était très réussie.

Et sans surprise, on apprend à la fin que Mary n'est pas morte, Lucifer a besoin d'elle. Pour retrouver son fiston peut-être. Pas de chance, le petit Jack s'est choisi Castiel pour père, et en plus il y a comme un air de ressemblance.

La saison commence doucement et assez classiquement, la suite sera peut-être plus palpitante.

Voir les commentaires

12x19 The future

Malgré de très nombreux défauts, l'épisode était plutôt bien rythmé, avec une intrigue intéressante (en même temps je n'attends plus grand-chose de cette saison, donc quand je ne m'ennuie pas c'est déjà une victoire).

Du côté du mauvais :

-les Winchester font de la figuration et sont clairement relégués au second plan (encore) dans cette intrigue où ils ne servent à rien,

-Castiel est toujours là pour le fan service avec les Winchester (c'est lassant tellement c'est prévisible et peu subtil),

-les scénaristes ne savent pas trop quoi faire de Castiel, donc ils lui font faire un peu de tout et n'importe quoi (collaboration avec les anges, vol du colt, mensonges à ses amis), bref on se demande souvent ce qu'il fait dans la série.

Du côté du moins mauvais ;:

Castiel trouve enfin un rôle, il sera le "papa" du futur nephilim. Pourquoi pas, puisqu'ils veulent garder ce personnage, autant en faire quelque chose, mais les précédentes saisons ont montré que ça ne durait jamais très longtemps. Attendons de voir.

Comme ça ne plaira pas à Lucifer, on peut s'attendre à des représailles et un peu d'action pour la suite.

Voir les commentaires

12x15 Somewhere between heaven and hell

Bon épisode cette semaine, bien rythmé et plutôt drôle. Tout commence par une aberration : du camping en hiver –déjà qu'en été ça dépasse mon entendement...– mais l'introduction, plus longue que d'habitude, était aussi plus réussie.

Du côté des Winchester tout est bon, les références (Lucille de The Walking Dead), les lunettes, leurs petites piques entre frères, leurs interactions avec Crowley, leur conversation finale où Sam déballe toute la vérité et où Dean accepte le choix de Sam, puisqu'après tout ils collaborent déjà avec le roi de l'Enfer, ils peuvent bien collaborer avec les MOL britanniques.

Ce qui est moins bien par contre, c'est le fait que l'intrigue soit trop vite résolue, tout ça à cause des petites histoires parallèles pas forcément nécessaires à chaque épisode.

Crowley continue à parler sans fin avec Lucifer et à le titiller (on a bien compris qu'il le détenait, pas besoin de le montrer toutes les semaines), et pour une fois, il nous prouve qu'il mérite bien son trône. 

Et Castiel, toujours à la recherche du bébé, renoue avec ses racines en retournant pour la première fois depuis longtemps au Paradis (si seulement tous les anges pouvaient y rester !).

Très sympa cet épisode, la suite le 30 mars.

BONUS

src

Voir les commentaires

12x13 Family feud

J'avais vu deci delà que cet épisode était une déception pour beaucoup, donc je m'attendais au pire, et finalement ce n'était pas si mal pour plein de raisons :

-pas de castiel donc pas de personnage potiche et de fan service bien lourd,

-une bonne vieille histoire classique de fantôme plutôt réussie, même si la raison de sa vengeance était bien tirée par les cheveux (elle tue des profs et non pas les descendants de ceux qui l'ont violée ?!),

-un début de discussion à coeur ouvert chez les Winchester (elle n'est pas facile à comprendre cette Mary, elle a dit qu'elle n'avait fait que penser à ses fils au Paradis et une fois sur Terre elle n'est pratiquement jamais avec eux, en plus elle est super méga bonne chasseuse alors qu'il me semble qu'elle ne chassait plus après son mariage et en plus elle s'associe avec ceux qui ont blessé son fils, les scénaristes veulent qu'on la déteste ou quoi ?!),

-un nouveau personnage intéressant (pour l'instant), Dagon,

-et enfin le vrai, le seul, l'unique, le meilleur Lucifer, Mark Pellegrino. c'est toujours sympa de le revoir même si ce perso n'en finit pas de revenir.

Et à part ça, il y a aussi le retour (et départ) du fils de Crowley (je m'en fichais un peu vu que j'avais totalement oublié son existence), mais la scène entre les trois membres de la famille était assez jolie,  et la vengeance tardive de Rowena (là aussi j'avais complètement oublié ce second fiston).

Voir les commentaires

12x12 Stuck in the middle (with you)

Très bon épisode, tant au niveau de la réalisation que des références au passé ou de la musique. Le seul bémol à mon goût est le trop plein de fan service destiel (pas très subtil en plus).

Mais Castiel a au moins le mérite d'apporter une bonne touche d'humour, il fait même une belle déclarations aux Winchester.  Et on en sait plus sur la collaboration (pas bonne idée) entre Mary et les Hommes de Lettres britanniques, en plus on a pour une fois un méchant à la hauteur et on apprend enfin comment Crowley est devenu Roi de l'Enfer, et même ce qu'est devenu le fameux Colt. Et cerise sur le gâteau, on aperçoit Lucifer (le seul le vrai) à la fin.

Maintenant, ce qui serait parfait dans cette saison, c'est que Sam ait autre chose à dire que "est-ce que ça va ?" à tout le monde et qu'on s'intéresse un peu plus à ce que lui ressent.

Voir les commentaires

12x08 Lotus


Tout le monde (ou presque) est réuni pour ce dernier épisode de l'année (même M. Ketch des  Men of Letters) et, comme avant tout hiatus, les événements concernant le fil rouge de cette saison s'accélèrent. 


Bien qu'il soit difficile de prendre Lucifer au sérieux après avoir vu quel bouffon il pouvait être au fil des saisons, les Winchester et Castiel et Crowley sont à fond dans leurs rôles de chasseur. Et ils le retrouvent en tant que président des USA (rien que ça !) en train de refaire le coup de Rosemary's Baby (excellents film et roman)


Même si l'idée de Satan en maître du monde était une bonne idée, elle était sûrement difficile à mettre en place sur le long terme. Le président a donc été rapidement exorcisé et donc bye bye Lucifer ! (pour l'instant.) Mais le futur bébé est maintenant dans la nature.

Et surtout, les Winchester ont été arrêtés, ou se sont laissés arrêter, en tout cas ils ne se sont pas rebellés. Ce sera sympa de les revoir en prison, mais les premières images montrent que ce ne sera pas comme dans la saison 2.

On verra en janvier.
 

___________

12x09 - 26 janvier 2017 :

Voir les commentaires

12x07 Rock never dies

Très sympa l'épisode de cette semaine, et très second degré. 

Lucifer fait son grand numéro de super méchant égocentrique en manque d'adulation, tue tous ceux qui le dérangent et n'oublie pas son petit refrain habituel de fils mal-aimé par son papa.

Castiel et Crowley forment toujours un duo magnifiquement mal assorti.

Et les Winchester se chamaillent un peu, se la jouent Oasis et semblent ne prendre la menace Lucifer au sérieux qu'à la fin. Faut dire qu'ils ont fait une belle équipe de bras cassés tous les quatre à Los Angeles.

Finalement, cette saison 12 est plutôt sympa pour l'instant.

Voir les commentaires

12x02 Mamma Mia

Le début de l'épisode m'a fait un peu peur quand j'ai vu Sam batifoler avec sa tortionnaire, mais heureusement ce n'était qu'une illusion, totalement inutile d'ailleurs (ce pauvre Sam ne mériterait pas ce genre de relation malsaine, il a déjà assez morflé comme ça). L'épisode s'est donc avéré beaucoup mieux que ne le présageait son début car les Winchester sont enfin réunis.

Dean, Mary et même Castiel parviennent finalement à libérer Sam, et à peine croit-on la menace britannique disparue, la voilà prête à revenir, plus dangereuse que jamais.

Quant aux retrouvailles tant attendues (par moi en tout cas) entre Sam et Dean, elles sont réduites au strict minimum, très très dommage (les scénaristes ont se sont plantés sur ce coup-là). Par contre, il y a quand même de beaux moments d'émotion entre Mary et ses garçons.

Et du côté de Crowley et Rowena, ils font ce qu'ils savent faire le mieux : s'entraider pour retrouver et éliminer Lucifer avant de se trahir et d'échouer lamentablement, jusqu'à la prochaine fois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

itsokaysam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

itsokaysam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

itsokaysam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

littlehobbit13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

itsokaysam

Voir les commentaires

11x22 We happy few

Il s'est passé plein de choses dans cet épisode, mais j'avoue trouver plus passionnant un épisode où Sam et Dean chassent ensemble le loup-garou, qu'un épisode où ils s'allient à leurs pires ennemis pour en vaincre un autre. Car comment prendre au sérieux la menace de certains personnages (Lucifer, le Dieu de l'enfer, etc), quand à la moindre occasion les Winchester font amis/amis avec eux ?! Et en plus, ils les ramènent chez eux dans leur bunker, l'endroit anti-démon le plus sûr de la Terre (ou presque).

Quoique du côté des alliés, ce n'est pas beaucoup mieux. Ok, Chuck est sympa et plutôt drôle, mais en tant que Dieu, il est quand même assez nul. Incapable de s'excuser ou de ressentir le moindre remords, et toujours prêt à faire culpabiliser les autres (cf épisode 21 où il disait à Dean de "ne pas le confondre avec son père", ne lui en déplaise, John n'a pas été un mauvais père et a sûrement fait moins de dégâts que lui...).

Bref, ça se regarde, mais il faut beaucoup d'indulgence pour s'intéresser à cette histoire, le peu d’interactions entre Sam et Dean, leur quasi-inutilité dans l'histoire, et le surjeu de Misha Collins en Lucifer n'aident pas beaucoup. Donc la confrontation épique entre Amara et ses ennemis n'est pas si épique que ça (il faut dire que les ennemis sont peu nombreux en fin de compte) et se termine par un face-à-face Dieu/Amara d'où Dieu ne sort pas vainqueur.

Il reste encore un épisode pour boucler cette histoire avec, je l'espère, un rôle plus important et plus intéressant pour les Winchester, et, ce serait bien, moins de personnages secondaires qui font plus leur numéro qu'autre chose.

 I loved you, brother.
I’m sorry.

Welcome To The End

Voir les commentaires

11x21 All in the family

L'épisode, totalement centré sur l'intrigue fil rouge de la saison, était bien mais aussi un peu frustrant.

D'abord parce que finalement, il ne se passe pas grand-chose : le retour très très bref de Kevin, Dieu a un nouveau prophète qui, en plus, repart à la fin de l'épisode, Metatron est éliminé trop rapidement, et Lucifer est libéré (et aidé par Sam en plus !). La tension que l'on pourrait attendre d'une fin de saison n'est pas tellement au rendez-vous. D'autant plus que maintenant que Dieu est là, il peut lui-même directement régler ses problèmes avec Amara.

Et ensuite parce que j'ai vraiment eu l'impression que Sam faisait juste de la figuration. Ok, c'est comme ça chaque saison, l'intrigue principale concerne surtout l'un des deux Winchester, mais ce n'est pas une raison pour autant effacer l'autre personnage. Je peux supporter toutes les incohérences et les facilités scénaristiques, mais dans une série où il n'y a que deux personnages principaux, qui plus est en totale co-dépendance l'un avec l'autre, j'ai du mal à supporter quand l'un des deux est aussi inutile dans l'intrigue.

Et ça aurait été bien aussi de voir Dieu remercier Sam et Dean pour s'être sacrifiés et avoir sauvé le monde plusieurs fois. Mais non, Chuck a juste blâmé Sam pour avoir laissé sortir Lucifer et rien pour les années de tortures qu'il a subies, et pour couronner le tout, il a dû aider son ancien tortionnaire...

Voir les commentaires

1 2 > >>
Haut

You know me, you know why

Séries tv, films, dramas, musique, blablas...

 

Hébergé par Overblog

t>