Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

You know me, you know why

Articles avec #gideon

6x16 Mother's little helper

L'intrigue avance un peu et ça se suit plutôt sans ennui, j'ai même trouvé le personnage (et l'interprétation) de Gideon plus intéressant que ce à quoi je m'attendais.

Hook continue ses péripéties de monde en monde sans trouver son chemin vers Storybrooke.

Emma aide Gideon dans sa vengeance contre la Fée Noire mais c'était un piège, Gideon voulait tuer Emma. On apprend dans des flashbacks qu'il n'est pas si mauvais, la méchante fée lui a pris son coeur et l'oblige à agir contre sa volonté. Par contre, les flashbacks ne réussissent pas tellement à faire ressentir (et c'est souvent le cas dans cette série) combien son enfance a été difficile, il faut faire marcher son imagination. En tous cas, la Fée Noire est maintenant à Storybrooke.

Henry a lui aussi des problèmes, il arrive à la fin de son livre et ce n'est pas très bon d'après Isaac. Est-ce aussi la fin de la série ? Il faut savoir s'arrêter tant que ce n'est pas trop mauvais.

Voir les commentaires

6x15 Wondrous place

Parfois des petites historiettes sentimentales pleines de bons sentiments, ça fait du bien.

Jasmine (très beaux costumes) sauve son royaume grâce à l'amour. Killian parvient à confirmer son amour à Emma grâce à Ariel. Et Emma, qui commençait (déjà !?!) à effacer Killian de sa vie, se sent rassurée de n'avoir pas été abandonnée.

Donc tout va bien dans le meilleur des mondes sauf que Gideon veut qu'Emma tue sa grand-mère à sa place. C'est un progrès vu qu'il voulait tuer Emma il y a quelques épisodes.

Ça n'est pas palpitant mais c'est mignon, c'est gentil et ça ne fait pas de mal.

Voir les commentaires

3x01 Antipasto

C'était enfin le retour très attendu d'Hannibal. Toujours la même ambiance particulière, la même esthétique glacée, la même musique dérangeante mais plus mélodieuse qu'avant, mais fini d'enquêter sur des meurtres chaque semaine. Seuls comptent les morts qu'Hannibal laisse sur son passage.

La saison 3 commence donc doucement. On suit Hannibal à Paris, puis en Italie, tout ça agrémenté de flashbacks ou fantasmes (difficiles à dire) en noir et blanc ou en couleur, pas toujours faciles à situer.

On comprend que Bedelia n'est pas vraiment là de son plein gré, et même si elle se dit "être en contrôle", on voit bien qu'elle est terrifiée par Hannibal, qui lui se sent comme un poisson dans l'eau à parler de Dante et de mort, il est enfin libre et lui-même. Mais Hannibal n'aime pas qu'on se mêle de ses affaires, un petit curieux va l'apprendre à ses dépens.

Et Will Graham dans tout ça ? On ne le voit pas mais il est beaucoup évoqué et il est évident que Hannibal n'a toujours pas tourné la page.

(Quant à Zachary Quinto qui est crédité dans le générique de fin, on le voit 2 secondes, il joue le patient que Bedelia est forcée de tuer dans son cabinet.)

 

    

bosswaldcobblepot

 

sherlock-hannibal

 

brockrumlow

 

reservoir-of-blood

 

  

SRC

 

  

via

 

madsmikkelsoned

 

    

via 

 

  

via

 

    bosswaldcobblepot

Voir les commentaires

littlejammix

 

ex0skeletal:

(via [WillGraham 2.0 ] by AkiMao on deviantART)
…This drawing looks like me. With antlers.

[WillGraham 2.0 ] by AkiMao on deviantART

 

boringowl

 


The hunger of a lion is written on your face

marta-thomas

 

teavampire

 

omelette-du-personnes

 

45cave

 

45cave

 

salternates

 

alessiapelonzi

 

boardingtheark

 


I can’t get you out of my head.

marta-thomas

 

derangedoyley:

creepy schoolboy hannibal and bb!dire ravenstag (edited as per request)
derangedoyley

 

15,568 notes

 

45cave

 

pyjamazombie

 

crimson-sun

 

lanlimes:

OH….NO….My Abby girl,I am going to cry……

lanlimes

 

mixed-bless-ing

 

coeykuhn

 

muha-o

 

anslogarrick:

hannibal & dalí ( a r t   m e m e )

 The art of Salvador Dalí is renowned for its extreme and often grotesque use of metaphor. Exploring themes such as voyeurism, self-disgust and the unconscious—or dream—state, Dalí “[diagnoses] diseases of the psyche,” (J.G. Ballard, 1974), which both predict human vulnerabilities and embrace the irrationality and excitement of living in the modern world. The distinct symbols of clocks and butterflies are prevalent in his work, the former perhaps signifying the liquidity of reality and the relativity of time, and the former, naturally, demonstrative of transformation. 

anslogarrick

 

lucleon

 

boardingtheark

 

odlaws

 

lilybells:

will pls
no will
stahp 

lilybells

 

nupao:

Come piggy piggy!

nupao

 

 Dark Bedeilia - feredir

 

- Art title: Survive, Fish, Heal
- Lines by: Boardingtheark 
- Color by: Classyporpoise

 

herospy:

Hannibal Victim Support Group
I very much hope this is the first scene in the first episode of season 3: All the people that Hannibal has hurt getting together and deciding how to catch the bastard. also everybody is still alive nobody died what are you talking about

 herospy

 

-J'ai cette vision où un long tube est glissé au fond de ma gorge... par vous.

-Hé hé. Oh mon cher Will, selon Freud ça ne peut vouloir dire qu'une seule chose. (Si tu vois ce que je veux dire...)

[x]

 

LilaRoux

Voir les commentaires

You know me, you know why

Séries tv, films, dramas, musique, blablas...

 

Hébergé par Overblog

t>